Alchimie, Communion et Responsabilité

Voilà. Le 28ème Téléthon s’est achevé.

Une édition pas comme les autres, un véritable tournant dans la vie de notre association. Son succès fédérateur est un message très fort qui nous est adressé.

Il se résume en trois mots : Communion, Alchimie, Responsabilité.

Communion

Comme chaque année, ce Téléthon a traduit la véritable communion qui existe entre les Français et nous, au travers d’un élan de générosité accru, en dépit de la morosité ambiante. Tout se passe comme si le public (mais aussi l’armée de bénévoles) s’était recentré sur les valeurs essentielles de solidarité et de générosité.

Nous avions aussi de beaux résultats scientifiques à présenter, qui les ont confortés dans leur confiance : des traitements mis à disposition de malades, des innovations pleines de promesses, la conviction (par la démonstration) que les recherches soutenues sont aussi applicables au-delà des maladies rares.C’est la France qui gagne, championne du monde de la générosité et des innovations scientifiques et technologiques.

C’est aussi la communion avec France Télévisions qui a renoué avec une émission de qualité, attractive et lumineuse, et qui a rappelé à tout le monde l’esprit des premiers Téléthon, festifs, colorés, chaleureux, émouvants.

Alchimie

C’est la magie (pardon pour ce terme si éloigné des concepts du chercheur que je suis) qui a encore opéré entre les innombrables manifestations de la Force T (en augmentation encore cette année) et le relais télévisuel. Elle s’est aussi exprimée entre les scientifiques, les familles de malades et les animateurs et artistes. Cette magie a enchanté les témoins sur le terrain ou devant leur poste.
Nos chercheurs sont plus forts que les alchimistes qui n’ont toujours pas trouvé la recette pour transformer le plomb en or. Chez nous, les crêpes et les ballons se transforment en médicaments*.

Responsabilité

Ce succès nous impose plus que jamais de continuer à être dignes de la confiance qui nous est réitérée. A la rage des familles en guerre contre la maladie doit faire écho la détermination, la créativité et le professionnalisme des chercheurs et des aidants. De nouveaux défis nous attendent en 2015 : des promesses à concrétiser, des innovations à porter au lit des malades, des revendications à conduire auprès de nos décideurs… et revenir pour le 29ème Téléthon avec de nouvelles avancées pour de plus en plus de maladies.


* « On peut changer le monde en vendant des crêpes et des ballons » de Serge Braun, Editions Eyrolles, 2014. En vente en libraire depuis le 5 décembre.

Serge Braun
10/12/2014

Posted in Engagements, Monde associatif | Permalink | Comments (0) |

The comments are closed.