Changement d’échelle, changement de rythme

Hier, l’institut des Biothérapies des maladies rares que nous avons impulsé a vu le jour officiellement en présence de la ministre de la recherche, Geneviève Fioraso. Cet institut n’est pas un énième « machin » dans le monde déjà bien encombré des instituts qui peuplent la recherche en France. C’est véritablement la pierre angulaire du changement d’échelle que nous devons effectuer pour atteindre notre objectif : mettre les traitements issus des biothérapies innovantes à la disposition des malades qui les attendent depuis si longtemps.

En rassemblant les 4 laboratoires que nous avons fondés grâce aux dons du Téléthon et qui sont aujourd’hui tous leaders dans leurs domaines respectifs (Généthon, l’institut de myologie, I-stem, Atlantic Gene Therapies), nous créons une force de frappe unique au monde contre les maladies rares. Et nous proposons un nouveau modèle d’organisation tentant de combattre les maux d’une recherche française, forte de brillants cerveaux mais affaiblie par une organisation incompatible avec une recherche translationnelle digne de ce nom.

- Contre le saupoudrage
, nous proposons une vision et une stratégie qui visent un objectif et un seul : les traitements pour les malades.

- Contre la recherche en silos
qui caractérise notre pays et établit une barrière difficilement surmontable entre chercheurs académiques, cliniciens et industriels, nous impulsons une recherche translationnelle, assurant le continuum entre fondamental et clinique

- Contre les prés carrés disciplinaires
, nous impulsons la transversalité et la complémentarité entre les compétences les plus pointues

- Contre l’éparpillement,
nous impulsons la mutualisation des savoir-faire et des moyens pour que les chercheurs disposent des outils les plus performants en séquençage, en criblage, en bioproduction…

Le monde de la biologie est en pleine révolution et notre association anticipe cette révolution depuis plus de 25 ans. Nous avons cheminé tout le long du chemin du médicament, des cartes du génome aux premiers succès thérapeutiques. Aujourd’hui, nous y sommes : l’ère des médicaments pour nos maladies, c’est maintenant. Cette ultime bataille, nous sommes armés pour la gagner. Et nous n’oublions pas que c’est grâce aux anonymes donateurs du Téléthon que nous réussirons.

Laurence Tiennot-Herment
28/09/2012

Consulter le nouveau site de l'Institut des biothérapies

Posted in Recherche | Permalink | Comments (2) |

Comments

Voila un article très intéressant, je ne connaissais pas votre association.

Posted by: Cécile | 10/11/2012

Je suis lions et ai participé à l"accueil des dons du pas de calais depuis l'origine .
J'ai vibré des réussites de la génétique ,de la découverte du génome humain .
Je viens d'apprendre qu'un savant Japonais était récompensé en 2012 du NOBEL DE LA MEDECINE
pour avoir réussi à rendre pluripotentes les cellules du corps humain et de ce fait utiliser les cellules du malade lui même donc sans rejet . Les Japonais Investissent fort et la suite ont
permis l'usage de cette découverte vers la première application ,la régénération contre la DMLA
j'ai beaucoup de mal à penser que la mutualisation qui s'ouvre mondiale, n'ait pas me semble t'il
atteint notre chère FRANCE qui risque de prendre du retard et pour lequel il faudra un jour rendre
compte Merci de m'avoir lu,et bien sur ,Je souhaite que vous vous rapprochiez pour unir vos moyens, de la FONDATION JEROME LEJEUNE Ce serait merveille,cette union. Merci d'étudier.

Posted by: lefebvre dominique | 02/25/2013

The comments are closed.