2012 : une nouvelle aventure commence

"On peut faire beaucoup mais à condition de vouloir se battre." Cette phrase, qui conclut l’ouvrage
« Une course pour la vie, l'AFM et la recherche biologique et médicale », résume parfaitement l'état d'esprit dans lequel nous abordons l’année 2012 : un état d’esprit dans la continuité de celui qui nous a toujours animés. Le 25ème Téléthon a donné le top départ d'une nouvelle aventure pour notre association qui doit nous conduire à la mise à disposition des malades les premiers médicaments, au premier plan desquels les médicaments de thérapie génique ou de pharmaco-génique. Des traitements qui ont déjà montré leur efficacité dans quelques maladies rares du système immunitaire, du cerveau ou du sang, et les nombreux essais qui démarrent aujourd'hui, ou démarreront dans les prochains mois, représentent un espoir sans précédent contre la maladie.

Notre ambition, au seuil de cette nouvelle année et de cette nouvelle aventure, est plus forte que jamais, plus grande aussi, nourrie des avancées et des résultats obtenus ces dernières années, décuplée par la conviction que nous avons fait les bons choix et que nous attaquons "la montagne" par la bonne face.

Alors comme dans tout exploit, pour réussir notre difficile et ultime ascension, il nous faudra adapter nos moyens, solliciter les meilleurs experts et les meilleurs partenaires, vérifier l'efficacité de nos équipements, cultiver l'esprit d'équipe. Pour que la cordée puisse pleinement se déployer.

C’est dans cette optique que nous construirons cette année notre nouveau plan stratégique et que nous dessinerons nos priorités pour 2017. Elles seront ambitieuses. A l’heure où nous entrons de plein pied dans l’ère du développement des médicaments, les demi-mesures ne sauraient suffire. Il nous faudra peut-être emprunter des voies inexplorées jusqu’alors ; être toujours plus inventif et plus solidaire. Mais, chacun doit en être persuadé : nous mettrons tout en œuvre pour atteindre ces sommets.

Laurence Tiennot-Herment
16/01/12

Posted in Monde associatif | Permalink | Comments (0) |

The comments are closed.