On peut faire beaucoup mais à condition de vouloir se battre !

Demain, à 18h45, démarrera sur France 2 notre marathon annuel : 30 heures pour mobiliser, 30 heures pour expliquer, 30 heures pour convaincre … 

Convaincre que ce que nous avons fait, tous ensemble, en 25 ans, a permis aux familles frappées par des maladies rares de sortir de l’ombre et acquérir la certitude que demain sera meilleur qu’aujourd’hui.

Convaincre que le chemin parcouru par les chercheurs, grâce à l’immense générosité de tous, nous permet aujourd’hui d’atteindre cette étape cruciale que nous nous sommes fixé il y a 25 ans : entrer dans l’ère des premiers traitements pour des maladies considérées jusqu’alors comme incurables.

Convaincre que les premières victoires thérapeutiques remportées pour les bébés-bulle, pour des maladies rares du cerveau et du sang sont les prémisses d’une révolution médicale qui bénéficiera au plus grand nombre .

Convaincre de notre engagement total à utiliser les dons qui nous sont confiés de manière transparente, rigoureuse et dans le seul intérêt des malades. 

Convaincre et  surtout rassembler tous ceux qui croient que  la volonté de combattre ensemble pour changer l’avenir  est plus forte  que la morosité ambiante.  Et que l’on peut faire beaucoup mais à condition de vouloir se battre !

Oui, à la veille de ce 25ème Téléthon, je sais que les liens que nous avons tissés, depuis 25 ans, avec la population seront plus forts que tout et nous permettront de remporter demain de nouvelles victoires contre la maladie.

Laurence Tiennot-Herment
01/12/11

Posted in Monde associatif | Permalink | Comments (0) |

The comments are closed.