L’année des patients et de leurs droits : une mascarade de plus ?

En décrétant 2011 année des patients et de leurs droits, le ministère de la Santé avait suscité des espoirs. Las, les illusions sont vite tombées ! Baisse du remboursement des médicaments à vignette bleue et des dispositifs médicaux, hausse de la part à charge des usagers pour les actes médicaux de 90 à 120 euros, restriction des conditions de prise en charge des transports en cas d’affection de longue durée… : depuis le début de l’année, plusieurs mesures ont encore restreint ce qui constitue le premier droit des malades, l’accès aux soins.


Par ailleurs, le gouvernement n’a visiblement pas l’intention de donner suite aux trois rapports qui lui ont été remis dans le cadre l’année des patients et de leurs droits. Trois documents qui contenaient pourtant une centaine de propositions pour optimiser et concrétiser les droits reconnus aux malades par la loi de mars 2002 : notamment, mieux informer le public sur ces droits, préserver l’accès aux soins en encadrant les dépassements d’honoraires, faciliter l’accès au dossier médical d’un adulte décédé en cas de suspicion d’erreur médicale, mais aussi lutter contre la maltraitance passive des malades dans les hôpitaux ou encore faire vivre le principe de démocratie sanitaire en finançant les associations pour mobiliser et former des adhérents chargés de représenter et défendre les usagers au sein des instances de santé.


Résultat : le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), dont l’AFM fait partie, a claqué la porte du comité de pilotage de l’année des patients et de leurs droits et exige des avancées concrètes… sans quoi cette manifestation ne sera qu’une mascarade de plus.

Christian Cottet

Posted in Citoyenneté | Permalink | Comments (1) | Tags: année des patients, droits, afm, patients, gouvernement |

Comments

Les patients font encore les "frais" de toutes ces mascarades Taper sur les faibles une habitude gouvernementale pour continuer à prendre l'argent du plus faible
Ce n'est pas la loi du plus fort c'est les lois contre les plus faibles
Isabelle MAHAUT

Posted by: mahaut isabelle | 04/21/2011

The comments are closed.