10 questions à Serge Braun, directeur scientifique de l’AFM

Pourquoi vous êtes-vous engagé auprès de l’Association Française contre les Myopathies ?

Je me suis toujours intéressé aux développements de nouveaux traitements thérapeutiques.  C’est ce qui m’a conduit à quitter l’univers de la recherche universitaire pour rejoindre l’industrie pharmaceutique, puis à m’engager aux côtés de l’AFM.

Mon implication dans le Téléthon a aussi beaucoup joué. J’ai tissé de nombreux liens affectifs avec les familles. Peu à peu mon objectif professionnel s’est mué en engagement militant. Enfin, je voulais rendre à l’association ce qu’elle m’a apporté pendant ma carrière. De ma thèse jusqu’à mes projets de thérapie génique dans la myopathie de Duchenne, l’AFM n’a jamais interrompu son assistance dans le cadre de ses actions de soutien à la recherche.

 

Qu’est-ce qui vous a conduit à vous engager plus fortement que d’autres parents ?

L’identification à la cause de l’AFM. Je crois profondément en la stratégie qu’elle a mise en place pour guérir les malades.

 

En vous levant chaque matin, à quoi pensez-vous ? Qu'est-ce qui vous motive à vous battre chaque jour ?

Je suis poussé par la volonté de développer des thérapeutiques pour faire face à l’urgence de la maladie. En y contribuant, j’ai le sentiment de participer au bien commun.

 

Quel objectif aimeriez-vous avoir atteint le jour de votre départ de l’AFM ?

J’aimerais avoir réussi à multiplier et à pérenniser des partenariats, avec les acteurs privés et publics du médicament, sur plusieurs traitements permettant de soigner des maladies neuromusculaires.

 

Quelles sont les valeurs qui vous sont les plus chères ?

L’humilité et le respect.

 

Quelle est la  réforme  ou la décision politique de ces dernières années qui vous semble la plus importante ?

Dans le cadre de l’action de l’AFM, le statut de « Médicament Orphelin », un statut législatif européen particulier qui permet d’accélérer le développement de médicaments pour les maladies rares, jusqu’alors délaissées par l’industrie pharmaceutique.

 

Quelle est votre devise ?

Amour, humanité et service du prochain.

 

Trois adjectifs pour définir votre engagement ?

Entier, professionnel et militant.

 

Quel est votre principal trait de caractère ?

L’humilité, la convivialité, la détermination.

 

Posted in Engagements | Permalink | Comments (0) |

The comments are closed.